Feel Good

La cellule « FEEL GOOD » du Sacré-Cœur de Jette est née dans l’esprit de 2 adultes de l’école ayant été confrontés à un cas de harcèlement en mai 2016.

« Nous nous sentions démunis face à la situation, désarmés. Y répondre correctement semblait impossible. Alors nous nous sommes mis en quête de réponses et les avons en partie trouvées à l’Université de Paix, qui propose des formations solides et concrètes».

L’équipe de direction de l’époque décida de soutenir le projet de formation et un appel fut lancé au sein de l’équipe éducative pour déterminer le nombre de personnes prêtes à se lancer dans l’aventure… 17 personnes marquèrent leur intérêt. La cellule ainsi constituée fut composée de 5 éducateurs (V. Portzenheim, M. Bianchi, F. De Vrye, V. Neukermans et X. Hooreman), 6 professeurs du degré inférieur (C. Buhler, C. Fastenakels, E. Gautier, A. Kustermans, C. Lizon et S. Welvaert) et 6 professeurs du degré supérieur (F. Claes, P. Desmecht, C. Ferin, N. Raspoet, E. Van Braekel et B. Verians). Le directeur-adjoint et le préfet de discipline furent invités à participer à la formation, afin de prendre connaissance de la manière dont fonctionnerait la cellule. S’en suivirent alors quatre jours de formation intense en août et novembre 2017.

Après s’être formé, le groupe s’est organisé en deux pôles majeurs : l’un de prévention au harcèlement et l’autre d’intervention en cas de harcèlement.

Le but principal de la cellule est d’aider à l’apprentissage du vivre ensemble. Pour y arriver, il est nécessaire de créer de la cohésion, des liens, de l’empathie afin que chacun puisse être reconnu. Il faut aussi aider chaque enfant, chaque adolescent à grandir, se faire respecter et respecter les autres.

Si vous êtes victime de harcèlement ou que vous voulez dénoncer une situation de harcèlement, vous pouvez contacter la cellule par différents moyens. Vous pouvez à tout moment choisir de parler à un des membres de la cellule (dont les noms sont cités ci-dessus), utiliser le lien « FEEL GOOD » créé dans Smartschool ou glisser un mot expliquant la situation vécue dans une des boîtes aux lettres « FEEL GOOD » (celles-ci seront placées dans le courant de l’année 2019).

Il est bien entendu que les membres de la cellule sont des enseignants et des éducateurs, et qu’ils ne peuvent se prétendre psychologue, assistant(e)-social(e)… C’est pourquoi il sera impossible pour « FEEL GOOD » de traiter tous les cas qui lui seront soumis… Si nécessaire, les membres de la cellule d’intervention orienteront les familles vers des professionnels.